Fumer comment cesser?

Vous avez tout essayé: la volonté, les récompenses, les timbres, la gomme, les médicaments et même les groupes.
Cela a fonctionné un certain temps, puis vous avez recommencé à fumer. C’est que tous ces systèmes se chargent uniquement de la dépendance chimique et physique. Mais saviez-vous qu’il existe deux autres formes de dépendance
à la cigarette? Tant que vous ignorerez ces deux autres formes de dépendances vos chances de réussite demeureront minces.

• Ça vous arrive de maudire la cigarette?
• De regretter le jour où vous avez succombé à cette mauvaise habitude?
• Vous avez tenté de cesser mais avez recommencé de plus belle?
Alors vous ne fumez pas par choix ni en toute liberté mais bien par dépendance.

Il existe trois formes de dépendance à la cigarette : la dépendance physique, la dépendance aux habitudes et finalement la dépendance psychologique. Avec l’aide de l’autohypnose vous viserez les trois formes de dépendance à la cigarette en même temps.

La dépendance physique :
La nicotine présente dans le tabac est une drogue qui crée une forte dépendance. Les producteurs de tabac ont réussi
à dénaturer la feuille de tabac en ajoutant certains produits chimiques comme l’ammoniac qui permet à la nicotine
d’atteindre plus rapidement le cerveau. À partir du moment où vous inhalez la fumée d’une cigarette, la nicotine entre
dans votre corps et se rend directement au cerveau en seulement sept à dix secondes. Elle entraîne une stimulation temporaire, ce qu’on pourrait bien appeler un bon «petit buzz». Avec le temps votre corps s’habitue à la constance
de nicotine et vous devez fumer davantage pour obtenir le même effet. Voilà donc les dépendances chimiques et physiques
à la nicotine bien installées. Les symptômes de sevrage débutent dans les 24 heures suivant l’arrêt de la consommation. C’est là que l’autohypnose vous permet d’amoindrir en douceur ces symptômes et aussi de contrôler la faim afin d’éviter
une prise de poids.

La dépendance aux habitudes :
Au début vous ne fumiez probablement que quelques cigarettes par jour. Avec le temps vous avez associé la cigarette à certaines activités: boire du café, prendre un verre, travailler à l’ordinateur, parler au téléphone, en conduisant votre voiture, à la fin d’un repas, etc… Vous avez enregistré dans votre cerveau toutes sortes d’activités en lien avec la cigarette. Votre inconscient pense que ces activités ne peuvent exister sans la cigarette. Ici l’autohypnose vous permettra de déprogrammer et de défaire ces rapports et associations pour finalement changer vos comportements.

La dépendance psychologique :
La dépendance psychologique est le facteur le plus important à traiter et c’est aussi celui qui vous permettra de vous libérer définitivement. Vous, comme la plupart des fumeurs, pensez que fumer vous aide à vous détendre, à vous relaxer ou à vous permettre de faire une pause. Vous pensez ainsi parce que la cigarette agit, à la manière d’un filtre, entre vous et vos émotions porteuses de stress. La vérité est que la cigarette est un excitant, elle vous stimule au lieu de vous détendre. Cela vous est sûrement arrivé de fumer parce que vous étiez stressé, ou pour vous changer les idées quand c’est ennuyant, ou parce que vous êtes triste ou en colère. La nicotine est une drogue qui donne l’illusion de vous calmer, c’est un modérateur artificiel et temporaire de l’humeur. Après avoir fumé votre cigarette vos émotions (peine ou colère) sont toujours présentes. Puis, tôt ou tard, vous devrez tout de même faire face à ce qui vous stresse dans la vie.

Vous associez peut-être l’abandon du tabac à un grand malaise, un inconfort et à l’incapacité de gérer les symptômes de sevrage tels que: l’irritabilité, l’agressivité, la déprime, la prise de poids, etc… En état d’autohypnose vous pourrez changer ces associations dans votre subconscient puis dans vos pensées conscientes en remodelant et en reprogrammant vos perceptions et vos pensées.

Peut-être aussi que pour vous l’idée de cesser de fumer entraîne un vide, la sensation de perdre un ami. C’est qu’arrêter
de fumer est une forme de deuil. Cette période de deuil comporte cinq étapes distinctes: la négation, la colère, le compromis, la déprime et l’acceptation. L’autohypnose vous aidera à vivre ces étapes en douceur et harmonie afin de vous percevoir comme un non-fumeur, ce qui permettra alors d’intégrer votre nouvelle identité. L’écoute d’enregistrements d’autohypnose constitue une puissante technique pour vous aider à cesser de fumer. Votre engagement et votre implication dans le processus d’une écoute régulière sont véritablement des gages de réussite.

Au Québec près du tiers de la population âgée de plus de 15 ans fume toujours. C’est une minorité de personnes qui est encore dépendante au tabac. Faites-vous partie de ce tiers?

Alors! Qu’attendez-vous?
AUTOHYPNOSE = LIBERTÉ

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager ou aimer SVP:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *